Santé de la rivière des Outaouais

Le 30 mai, j’ai coordonné une séance d’information publique avec des spécialistes des Laboratoires de Chalk River pour informer les citoyens des activités du projet qui se déroulent dans leurs installations. En raison de la désinformation ou du manque d’informations, les citoyens s’inquiètent des dangers que les déchets radioactifs de faible activité peuvent présenter pour leur maison et leur famille.

Lors de la séance d’information, nous avons discuté du fait que l’évaluation environnementale est en cours sur l’installation proposée d’élimination en surface (NSDF). Si la Commission canadienne de sûreté nucléaire ne délivre pas de permis, le processus reprendra alors que les matériaux actuels attendent encore plus longtemps pour un stockage plus approprié.

Les conférenciers invités sont des experts dans leur domaine et ils ont parlé avec certitude de la sécurité de leur lieu de travail. Avec une maîtrise en études environnementales et un baccalauréat en chimie, j’étais bien équipé pour animer et animer cette séance d’information publique.
L’année prochaine, nous chercherons une autre mise à jour pour savoir comment le projet se déroule.

Pour regarder l’intégralité de la session d’information publique, cliquez ici

Articles récents

Laisser un commentaire

Écrivez-moi

Je ne suis pas disponible à l'instant mais sentez-vous à l'aise de m'écrire un mot et je vous répondrai rapidement.